Transformez une poubelle en un composteur écologique et économique

Transformez une poubelle en un composteur écologique et économique

Récupérer et transformer ses déchets organiques pour fabriquer son propre engrais naturel est devenu une pratique courante. La méthode la plus simple consiste à fabriquer un composteur avec une poubelle que l’on a déjà chez soi. Dans cet article, vous apprendrez à réaliser un bac à compost à partir d’une poubelle en plastique en suivant quelques étapes simples.

Choisir la bonne poubelle pour créer son composteur

Tout d’abord, il faut choisir le bon contenant pour réaliser son composteur. Une poubelle en plastique de grande taille (au moins 100 litres) sera idéale. Privilégiez les modèles solides et étanches, sans couvercle hermétique pour permettre une meilleure aération du compost. Les poubelles rondes sont également recommandées car elles favorisent une répartition uniforme de l’humidité et du dit broyat.

Préparer la poubelle pour accueillir le compost

Étape 1 : Trouer le fond de la poubelle

Le fond de la poubelle doit être percé pour assurer un bon drainage et évacuer l’eau excédentaire du compost. Munissez-vous d’une perceuse ou d’un poinçon et faîtes plusieurs trous espacés de 10 centimètres environ. Prenez garde à ne pas trop affaiblir le plastique lors du perçage.

Étape 2 : Aérer les flans de la poubelle

Pour favoriser l’aération du compost et le développement des micro-organismes qui participent à sa décomposition, il faut également créer des ouvertures dans les parois latérales de la poubelle. Percer une dizaine de trous dans chaque flan, d’un diamètre plus petit que ceux du fond pour éviter que le compost ne s’échappe.

Étape 3 : Faciliter l’accès au compost

Selon vos préférences, vous pouvez améliorer l’accès au compost en découpant le bas de la poubelle sur une hauteur de 20 centimètres environ. Vous pourrez ainsi remplir le bac plus facilement et récolter le compost sans avoir à retourner toute la poubelle. Pour cette étape, munissez-vous d’une scie à métaux ou d’une meuleuse électrique (attention aux risques de coupure).

Remplir et entretenir son composteur fait maison

Une fois votre poubelle transformée en composteur, il est temps de la remplir avec les déchets organiques. Les bacs à compost peuvent accueillir différents types de déchets tels que les épluchures de légumes, les coquilles d’œufs, les feuilles mortes, mais également les restes de repas non carnés (riz, pâtes…).

Astuce : N’oubliez pas d’alterner les couches de déchets humides et secs pour faciliter la décomposition du compost. Une couche de branchages au fond du bac permettra également une meilleure aération.

Il est essentiel d’aérer régulièrement le compost en mélangeant son contenu à l’aide d’une fourche ou d’un bâton. Cette action favorise la circulation de l’oxygène, indispensable aux micro-organismes responsables de la décomposition des matières organiques. Pensez également à maintenir un bon niveau d’humidité dans votre composteur. Si celui-ci devient trop sec, n’hésitez pas à l’arroser légèrement pour rétablir les conditions optimales de dégradation.

Le bon emplacement pour votre poubelle composteur

Le choix de l’emplacement de votre poubelle composteur est également important pour garantir une bonne décomposition des déchets organiques. Le bac doit être placé sur un sol meuble et drainant, idéalement à l’ombre pour éviter que le soleil ne dessèche trop rapidement le compost. En revanche, il convient de veiller à ce que le composteur ne soit pas exposé aux vents dominants pour minimiser les éventuelles nuisances olfactives.

En suivant ces étapes simples, vous pourrez faire votre propre composteur avec une poubelle et ainsi participer au recyclage des déchets organiques tout en réalisant des économies sur votre budget engrais. Ainsi, jardiniers amateurs ou confirmés pourront bénéficier d’un engrais naturel et écologique grâce à cette méthodes sustainable et accessible à tous.

Le composteur et le compost : autres articles relatifs